Vous êtes iciAvenir de la Culture, c'est quoi au juste ?

Avenir de la Culture, c'est quoi au juste ?


Avenir de la Culture est le rassemblement des Français de tous horizons soucieux de lutter contre la dégradation morale et culturelle des médias, notamment la télévision.

Forte de la participation de milliers d'amis, Avenir de la Culture veut faire reculer la pornographie envahissante qui démolit dans notre société les restes de morale héritée de la civilisation chrétienne.

Alors qu'aujourd'hui la violence sexuelle menace les femmes et les enfants comme jamais auparavant, les responsables politiques se montrent de plus en plus laxistes. Et nombreux sont ceux qui, au nom d'une idéologie inavouable, veulent une France sans morale, sans règle et sans principe.

Pour leur barrer la route, il est indispensable de s'organiser et de coordonner l'action de ceux qui veulent défendre la famille et l'enfance menacées.

Une équipe de bénévoles, des centaines d’antennes locales à travers toute la France, l’appui moral et financier de dizaines de milliers d’amis, permettent à Avenir de la Culture (association loi 1901, créée en 1986) d'être une association « pugnace » indépendante de tout parti politique.

Le rassemblement qu'elle opère fait monter les clameurs d’indignation jusqu’aux responsables politiques, de l'audiovisuel et des médias en général. Avenir de la Culture mène sa lutte à travers des moyens pacifiques et légaux, y compris des actions judiciaires, contre les atteintes aux principes de la morale chrétienne, aux bonnes mœurs, à la pudeur, aux droits de l’enfance et de la jeunesse, etc. Elle mène des campagnes de lettres contre le matraquage publicitaire, les annonces des journaux gratuits, le minitel rose et le vagabondage sexuel prôné aux jeunes.

Avenir de la Culture est une association vivante. A l'occasion de conférences, de réunions de travail, ou de colloques ses sympathisants se rencontrent, soit à Paris ou en province.

Les antennes locales, départementales ou régionales, jouent un grand rôle. Elles permettent le rayonnement de l'action d'Avenir de la Culture autour d'elles et sensibilisent les élus ou les responsables locaux.

Enfin, les dirigeants d'Avenir de la Culture sont des catholiques pratiquants qui puisent leur énergie dans leur foi. L'association compte parmi ses amis adhérents les positions religieuses les plus variées. C'est au nom de la morale chrétienne, sauvegarde et couronnement de la morale naturelle, que nous prenons position, sans avoir besoin d'autres mandats que celui de notre conscience adulte de baptisés. Ce faisant, Avenir de la Culture s'inscrit très exactement dans les termes des articles 215 et 216 du Droit Canon.

Étiquettes